AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Interview in the Wild. [ft. Vénus]

 :: Le défouloir :: Topics obsolètes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ven 20 Jan - 21:03
Interview in the Wild #Vénus
Soyons objectifs.
Les couleurs étaient magnifiques. Le vert se faisait resplendir par la beauté d'un couché de soleil aux petits oignons. Les nuances caramélisées des nuages se mariaient avec délicatesse aux quelques coquelicot, symbole sanguinaire des guerriers aux pâquerettes innocentes. Le ciel avait la plus belle des vues et cela était totalement normal, c'était le couché de soleil.

Mais soyons objectifs à nouveau.
On pouvait voir au loin les lumières de la ville se réveiller pour annoncer le nouveau départ des murs, des briques et de la civilisation. Il pouvait même apercevoir son hôtel, qui, de luxe, n'avait pas tarder à ouvrir le bal de la place. Il y avait une certaines beauté à observer ce qui ressemblait à un bal de luminosités diverses.

Mais soyons objectifs, rappelons nous du principal.
Adam ne savait absolument pas où il se trouvait.

« ...Sérieux... » Oui, sérieusement, il s'était bien perdu entre ce petit bout de chose qu'était la ville au loin et cette luxuriante plaine. « … En plus il y a pas de panneau. » C'est le principe d'être perdu dans la nature : oui. « Ni personne. » Effec-

Hé bien non, en plus de se perdre, le jeune homme n'avait visiblement pas les yeux au bon endroit. Il devrait arrêter de se focaliser sur ses pensées et observer un peu plus ce qui se trouve autours de lui. Ainsi pourra-t-il observer que complétant ce paysage de beauté et de pureté, se trouvait un homme aux cheveux roses et aux charmes féeriques. Il aurait pu remarquer de même que ce rapprochement curieux avec un hybride pourrait enfin se réaliser et qu'il avait ici la possibilité de commencer véritablement son dossier.

Ne me remercie pas Adam, court, file, voilà, gambade jusqu'à ce jeune homme. Il mit ses mains sur ses hanches et offrit un grand sourire presque trop enthousiasme :

« BONJOUR! Je suis Adam Lovecraft, journaliste! J'aimerai vous interviewer! »
Invité
avatar
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Ven 20 Jan - 22:26
Interview in the Wild
Moi, beau, grand, parfait ~

Ah... Abruti d'Amon. Je lui avait donné rendez-vous et celui-ci n'était pas venu. J'espère pour lui qu'il a une très bonne raison d'être absent! Me faire perdre du temps, ainsi, c'est intolérable! Dire que pendant ce temps-là, je pourrais être bien au chaud entre des couettes et des bras, les oreilles à l'écoute de divers secrets avouables qu'on ne dit qu'au creux d'un lit et l'argent de mes prouesses m'attendant dans la poche de mon pantalon.

Enfin, c'est Amon... Pour tout les bijoux qu'il me ramène, je veux bien faire l’effort de l'attendre un peu encore. Passant mes mains dans mes cheveux pour bien recoiffer mes quelques mèches qui commencent à se rebeller, j'observe alors le coucher de soleil. C'est beau.. Joli.. Magnifique... Enfin, presque autant que moi.

Mon attention est finalement happer par des bruits de pas et l'apparition d'une petite tête bleuté. Sur le coup je me prépare à fuir, au cas ou il s'agit d'une descende de flic qui à eue Amon et qui veut m'avoir aussi en tant que complice, alors que je suis innocent! C'est vrai quoi, je ne fais que lui racheter parfois quelques bijoux! Mais non, il pose simplement ses mains sur sa taille et me parle.

Attend, attend... M'interviewer? Il est sérieux? J'ouvre des yeux surpris avant de sourire et de bouger la tête pour faire voler de façon sensuel mes cheveux, mes oreilles et mes rubans. Bien sûr qu'il est sérieux! On a enfin pris conscience de ma véritable rareté! De ma grande beauté! J'en suis fière et je lui fais signe de s'approcher un peu plus.

"Mais faîtes donc, faîtes donc, c'est un plaisir pour moi de répondre à vos questions ~"

Je prenais ma voix la plus charmeuse, la plus tentatrice pour lui répondre. Tient d'ailleurs n'avait-il pas dit qu'il s’appelait Adam Lovecraft? Le fameux Adam Lovecraft? Ah bon sang, ma popularité allait encore plus monter si une tel célébrité prenait le temps de me questionner! J'allais être encore plus convoité que maintenant!

"Voulez-vous que l'on s'assoit quelque part? Vous serez sans doute plus à l'aise trésor ♥"

(c) sweet.lips
avatar
avatar

Description du caractère de votre personnage : Nymphali tout mignon, gigolo de luxe, louez mes services à mon maître si il l'accepte ou soyez frustré ~

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 21 Jan - 19:22
Interview in the Wild #Vénus
Coopératif.
L'être aux cheveux roses avait une coopération qui le rassura, et l'effraya en même temps. Il était du genre à avoir peur du contact trop intense que certains imposaient naturellement autours d'eux. Il n'aimait pas s'ouvrir, mais il aimait découvrir les personnes. Mais... est-ce que la personne devant lui n'était pas atteint d'hystérie dans le plus simple cadre clinique qu'il soit? Il espérait vraiment... que non, s'il vous plait, juste pas d'hystérique. Il sourit toutefois de son plus beau sourire professionnel.

« Merci beaucoup... Et euh... »

Il voulait bien aller quelque part, mais la question était assez tendu. Où pourrait-t-il se rendre pour que l'interview se passe dans les meilleurs des champs possibles, puis même... Il y avait aussi le problème de la photo. Il devait en prendre une qui donne un aspect jovial et intéressant pour que l'article soit parfait. Il grogna, il devait vraiment se balader avec son appareil photo. Cela devenait de plus en plus critique.

« Hum. » Il allait croquer ce jeune homme, voilà, il fera comme ça. « En vérité, je viens d'arriver donc... je ne sais pas trop où je suis. »

Il offrit un sourire charmeur à son interlocuteur et tendit sa main vers lui. Ses yeux se laissèrent à pulser des couleurs répondant à celles du ciel. Il se laissait doux.

« Je veux bien vous payer un repas en échange de votre aide pour trouver la route et votre nom.  On commencera l'interview là-bas... je vous parlerai des détails en chemin?»
Invité
avatar
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mer 25 Jan - 13:03
Interview in the Wild
Moi, beau, grand, parfait ~


Oh, qu'il est chou mon petit journaliste perdu ♥ Avec son mignon petit sourire et sa voix toute douce.  Je souriais avant de regarder sa main et lui prendre dans mes doigts fins, le tirant vers moi. Je gardais sa main prisonnière des miennes tendis que je venais lui voler un baiser, répondant avec un ton enjouée et excité:

"Je serais alors ton sauveur, ton héro, ton âme-soeur ~"

Je le relâchais alors sans faire attention à ses réaction pour m'éloigner d'un pas agile et lever les bras pour designer la colline qui m'entourait.

"Tu es tombé sur le guide le plus magnifique de cet île! Je vais te guider jusqu'au meilleur des restaurant qui soit et moi, Vénus, -retient bien mon nom, il est superbe hein!- je t'apprendrais tout ce qu'il y a à savoir!"


Je me rapprochais de nouveau de lui, lui tournant autours pour murmurer a ses oreilles:

"Je connais les meilleurs endroits ou passer une nuit de folies, les plaisirs préférés des riches d'Alola, les fantasme inavoués des hybrides... Vous me direz les vôtres aussi n'est-ce pas?"

Je prenais alors l'un des chemin, le devançant pour que derrière moi il puisse mater mes jolies fesses et ma douce queue rosé.

"C'est par ici ♥."


(c) sweet.lips
avatar
avatar

Description du caractère de votre personnage : Nymphali tout mignon, gigolo de luxe, louez mes services à mon maître si il l'accepte ou soyez frustré ~

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 27 Jan - 22:39
Interview in the Wild #Vénus
Adam se stoppa un instant de réfléchir, de penser mais aussi d'inspirer. Il était sérieux avec ses sous-entendus ? Même lui qui n'était pourtant pas une flèche au niveau de la drague voyait comment ce jeune homme lui rentrait dedans... Mais pourquoi ? Il n'avait pourtant donner aucun signe de désir d'aller dans ce sens... Il était du genre à faire ça avec tout le monde ? Par ce que clairement là, lui, il voulait fuir le plus loin possible... Mais il lui semblait que tel un démon, il le pourchasserait sur la planète entière à ce rythme. Il lui faisait peur, véritablement peur. Il déglutit.

« ...Je n'ai pas de désirs inavoués... Et je ne compte pas partager quoi que ce soit de cet ordre là avec vous... Mon attention est purement professionnel, merci de ne pas empiéter sur ma vie personnelle. »

Il avait récité ces mots par automatisme, protection. Il ne se sentait pas du tout capable de rester avec une personne qui était ainsi tactile ou... Mon dieu quoi. Il prit une respiration et essaya de se calmer. Il regarda le garçon et avança derrière lui sans vraiment le voir. Il avait parlé sincèrement et il continua tout autant.

« Vous avez sûrement d'autres qualités à mettre en avant que ce genre de choses qui me font... personnellement fuir. »

Il se gratta la tête et rosit doucement en se disant qu'il ne devait pas rentrer plus dans les détails. Il prit une inspiration et recommença à parler simplement.

« Mais par contre, qu'est-ce que vous souhaitez manger? »
Invité
avatar
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mer 1 Fév - 10:08
Interview in the Wild
Moi, beau, grand, parfait ~


Pas de désir inavoué? Allons allons tout le monde en à, même les bonnes sœurs et les curés! On se les cachent juste, soit disant parce que ça fait mauvais genre... Tsss, si les gens savaient tout le plaisir qu'ils manquaient ainsi, à se caché une sexualité si tentante!

La vie professionnel et celle personne, pour moi, elle était lié. Autrefois je couchais avec mon maitre, maintenant je couchais en attendant mon prochain.... Je coucherais sans doute avec aussi. J'espère. Mon dieux, que je serais des plus malheureux si mon futur maitre avait un manche à balais dans le derrière comme ce bleudinet! Quand à d'autre qualité... Je souriais.

"Des qualités? Mais je n'ai que ça mon cœur! Je suis la perfection incarné! J'ai la beauté, la douceur, la grâce, la magnificence, la ruse, intelligence, et j'en passe!"

Moi, modeste? Énormément huhu... La preuve, je ne lui donnait qu'un échantillon de toutes mes qualités. Lui, par contre, si la moindre parole le faisais fuir, il devait alors être bourré de défaut... Heureusement que j'étais là pour augmenter la qualité des gens de cette terre.

Mes oreilles se dressèrent quand il parla du repas et j'en remuais la queue. Pour se faire pardonner de son attitude prude et samaritaine, il allait payer le plus cher restau de l'île ~

"Allons manger au Loustik-Chik, le meilleurs restaurant gastronomique de l'île Trésor ~ Je suis sur que tu vas succomber aussi facilement aux saveurs de ses plats que les hommes envers mes charmes huhuhu."

Tout les hommes succombe,nt à mes charmes... Si lui se faisait distant, ce n'était pas parce que je lui plaisais pas, c'était impossible ça, mais sans doute parce qu'il restait bien plus enfant que véritable mâle adulte en rut... Voilà! Ce n'était pas ma faute mais celle de son cerveau et son corps qui n'ont pas assez murît.

(c) sweet.lips
avatar
avatar

Description du caractère de votre personnage : Nymphali tout mignon, gigolo de luxe, louez mes services à mon maître si il l'accepte ou soyez frustré ~

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 2 Fév - 20:44
Interview in the Wild #Vénus
Adam ne put s'en empêcher. Vraiment, de tout son cœur, il aurait voulu ne pas être franc, ne pas dire par automatisme tout ce qu'il pensait. Ô oui, il aurait aimé, mais voilà, il se trouvait qu'il avait ce défaut de ne jamais se taire quand il le fallait. Alors à la phase sur le restaurant... Adam rit.

« Je n'ai pas de service trois pièces pour vous ? »

Il ne put s'empêcher de pouffer à nouveau. Finalement, il trouvait l'excentricité de son interlocuteur presque touchante. Il vivait dans son monde, totalement. Il n'y avait pas vraiment à parlementer dessus en fait. Mais il semblait le vivre et l'accepter totalement, alors pourquoi pas ? Adam ne jugeait pas plus, ou alors la nature avait adouci son cœur pour cette fois, au moins. En tout cas, tant qu'il ne le touchait pas, il trouvait l'autre agréable... Il avait vraiment un problème avec les contacts qu'ils n'avaient pas choisi d'investir. Et cela, encore plus avec ceux frontaux et tendancieux. Bien qu'il ne soit pas vierge, dans les deux sens et même son accessoire dans la pêche de maman avant de songer que, finalement, il n'y avait qu'avec une personne qu'on aimait que ce genre de rapprochements devait se faire. Les câlins et autres douceurs non sexuels pouvaient être accordés aux frères et sœurs, mais pas à un inconnu. Chaque geste et attention avait sa valeur. Sinon... rien ne garderait de sens, voir, le perdait. Il se refusait à un tel mode de fonctionnement.

« Je connais ce restaurant... Quand j'ai annoncé à mon père ma destination, il me l'a conseillé. »

Il soupira mentalement sachant ce que ça voulait dire... c'était le plus cher de toutes l'archipel.

« Je paierai, je vous l'ai promis. »
Invité
avatar
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Lun 6 Fév - 23:41
Interview in the Wild
Moi, beau, grand, parfait ~


Ah, il rit le petit homme, avant de me demander si je pense ou pas qu'il a un service trois pièce. Je lui sourit, l'observant des pieds à la tête avant de passer ma main dans mes cheveux en le faisant voler de façon divine. Enfin, de mon poing de vue. Les oreilles dressés, la main qui se pose sur ma hanche et je lui souris comme une diva, avant de lui répondre avec une voix légèrement flutée.

"Ah, trésor, je n'ai pas dit ça ~ Tu dois être seulement encore un brin dans l'innocence de l'enfance. Parce que les vraies hommes, virils, forts, puissants, eux, ne me résistent pas. Jamais. Ils voient en moi le moyen d'assouvir leurs désirs de mâles reproducteurs refoulés et je leur permet avec plaisir. Enfin, tant qu'ils en mettent le prix! Mais toi... Qui n'est même pas en train de bander malgré ma présence à tes côtés, ou tu es totalement hétéro, ou simplement encore plonger dans l'innocence et l'ignorance des adeptes du monde des bisounours et de l'amour fou et fidèle."

Quoi que... Le dévisageant un moment, je me disais que si, lui aussi, si je le voulait, je le pouvais, quitte à lui faire croire au grand amour des imbéciles. Seulement voilà, tsss, je ne voulais pas spécialement perdre mon temps à ça surtout que j'avais déjà gagné un repas et surtout un article sur mon admirable et importante personne! Puis les gens qui ont ensuite le cœur brisé sont général assez mauvais... Du genre à se mettre en colère et à vous pourrir la vie. Comme les maris et amants jaloux. Et ça, c'était mauvais pour le business.

"Votre père à bon goût si il vous l'a recommandé et j'accepte avec plaisir votre invitation ~."

Je me rapprochais alors un peu de lui, assez sans doute pour être dans son espace personnel privé mais sans le toucher. Souriant, je le fixais, mon visage prêt du sien tendis que ma queue rosé se balançait derrière moi.

"Je te proposerais bien de te tenir le bras pour te guider mais tu n'aime pas ça n'est-ce pas? Ni me prendre simplement la main? Hum.... Je vais devoir prendre les devants et devoir ainsi laisser ton regard admirer mes formes parfaite. Avoue qu'en fait c'est ce que tu souhaites depuis le début ~."

Je lui fit un clin d’œil avant de me reculer et lui tourner le dos pour avancer, lui proposant d'un regard et d'un sourire par dessus mon épaule de me suivre. Laisse toi guider par la tentation, petit bleuet ~.



(c) sweet.lips
avatar
avatar

Description du caractère de votre personnage : Nymphali tout mignon, gigolo de luxe, louez mes services à mon maître si il l'accepte ou soyez frustré ~

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 7 Fév - 21:23
Interview in the Wild #Vénus
Est-ce qu'il était hétéro ? Non. Pas vraiment. Il n'aimait pas le corps des gens en général, il ne s'y intéressait pas simplement. Il ne s'intéressait pas plus à leur esprit, sauf s'il pouvait y avoir quelque chose à apprendre, connaître dedans. Il avait du mal avec les liens sociaux à cause de ça à la base. Il n'aimait pas interagir avec les autres sans but, cela lui semblait insipide, idiot, absolument pas nécessaire. Il soupira. Comment allait-t-il bien pouvoir lui expliquer que même si l'hybride était charmant... bien qu'Adam préfère les hommes vrais, avec des muscles et une certaine force ; il ne l'attirait vraiment pas.

Ce n'était pas une question d'amour, bien que s'il l'eut aimé ça aurait bien facilité son traitement vis à vis de lui. Peu importe au final, il n'en tomberait pas amoureux, il ne s'intéresserait pas à sa personne plus loin que son article. Cet homme était bien trop obsédé par les plaisirs corporels pour pouvoir être quelqu'un d'important aux yeux d'Adam. Il avait tellement de mal. Heureusement qu'il ne le touchait pas.

Et en plus, ce Vénus osait dire que son père avait de bon goût. Non, il avait des goûts riches et peu appréciables. Rien ne pouvait être plus désagréables que ça. Il soupira. Mais bien évidemment, il ne pouvait pas le comprendre. Il ne devait pas être né dans un luxe hypocrite lui. Un endroit où on mentait à sa femme pour coucher avec son amant. On bafouait tout, absolument tout.

« … Vous seriez déjà plus beau si vous n'useriez pas de votre beauté pour empêcher la pureté d'exister. »

Avait-t-il été trop direct ? Aucun idée, mais il se demandait de plus en plus s'il allait vraiment demander à cet hybride là pour écrire son article, il ne voulait pas insinuer qu'il était loin d'être hypnotisant mais plutôt barbant... ô !

« … Je pense que je préférerai votre forme pokémon. » Il rougit malgré lui. « Je suis dresseur à la base, je suis plus à l'aise avec les pokémons que les humains. Alors, je peux vous porter si vous prenez votre forme pokémon. »
Invité
avatar
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Ven 10 Fév - 8:41
Interview in the Wild
Moi, beau, grand, parfait ~


La pureté de se monde? J'haussais un sourcil avant de rire, posant une main devant mes lèvres un peu à la façon des demoiselles bien éduqué. Ce qu'il ne fallait pas entendre. Ce monde n'avait rien du pure, rien de spécialement magnifique. Il n'était que manipulation, péché, colère, abandons, maltraitance et j'en passe... Non vraiment il n'avait rien de pure, et c'est justement pour ça que j'étais beau, magnifique, parfait. Parce que le blanc se voit toujours dans le noir. J'étais la magnifique lumière des ténèbres d'Alola!

Mais allait donc faire comprendre ça à se bambin humain ridicule... Il commençait à me taper sur les nerfs un peu quand même. Heureusement qu'il y avait cet article et ce repas à la clé, car dans le cas contraire, je crois que je serais passé à un coté peu charmant de ma personnalité, celle ou je l'enquiquinerais à lui faire sentir que si, ya pas meilleur, pure et charmant que moi, quitte à lui forcer la main... Ou autre chose que la main.

Ah je vois... Ce rougissement en me parlant de ma forme Pokémon... Monsieur est un poképhile c'est ça? Possédant ce vice d'aimer prendre ou se faire prendre par un Pokémon sous sa forme originel? Ah, je trouve ça un peu dégoutant mais on ne fait pas de manière pour satisfaire un client non? Enfin, actuellement, pour satisfaire plutôt un journaliste qui allait faire un magnifique article sur moi ~

Un sourire amusé sur mes lèvres et je m'arrête, avant de me dénudé sensuellement en lui tournant le dos. Je laisse tomber chacune de mes affaires au sol en lui faisant découvrir ainsi mon corps nue. Un petit coup de tête afin de faire voler mes cheveux comme dans les pub, et hop, je rétrécis et me retrouve couvert de minuscules poils blanc et rose en prenant la forme d'un Nymphali.

Je m'assois et l'observe, me léchant une patte en attendant qu'il daigne donc ramasser mes vêtements. Je n'en ai pas beaucoup et j'ai des goûts de luxe, j'aimerais donc ne pas perdre ceux-là.

(c) sweet.lips
avatar
avatar

Description du caractère de votre personnage : Nymphali tout mignon, gigolo de luxe, louez mes services à mon maître si il l'accepte ou soyez frustré ~

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 12 Fév - 16:59
Interview in the Wild #Vénus
Et comme toujours, un corps nu, aussi beau soit-t-il ne lui fait rien. Il cligna des yeux et se demanda si le jeune homme n'avait pas raison. Est-ce qu'il n'était pas encore dans l'enfance, perdu dans une pureté obsédante ? Est-ce qu'il n'avait pas juste peur de grandir, ou était-t-il bercé par le grand amour et les illusions qui allaient avec ? Pour tout dire, sûrement qu'il y avait de ça, mais il y avait aussi que jamais il n'avait été attiré par des débordements de corps.

Il s'avança des vêtements et avec la plus grande des précautions, il les plia. Il le mit contre son bras et se tourna vers la douce créature. Avec la même tendresse qu'il ne se connaissait que pour les pokémons, il souleva le Nymphali et sourit légèrement. C'était un vrai sourire. Il se sentait bien mieux avec les pokémons que les humains, ça avait toujours été ainsi.

« Merci, tu es un magnifique Nymphali. »

Sans le vouloir, le côté pokémon du jeune homme débloqua les paroles sincères et les mouvements véritables du jeune homme. Il caressa avec calme sa tête, gratouillant les oreilles sans problème. Il était tactile avec les êtres qui lui semblaient plus sains, sans hypocrisie, aucune. C'était naturelle pour lui et alors il se laissait aller. Ses épaules s'étaient détendues, oubliant le rosé dragueur de quelques minutes auparavant.

« J'ai toujours préféré la compagnie des pokémons. Je pense que tu as raison et que je suis un enfant qui préfère son caninos à son frère. Désolé si je te frustre, tu sembles gentil et sincère. J'aime bien ce côté de ta personnalité. Mais je suis totalement pansexuel, même avec un corps comme le tien... je ne banderai pas. »

Il caressa sa tête et avança dans la direction qu'il lui avait précédemment annoncé. Un sourire charmant, profondément bon avait gagné son visage, et il semblait un homme bien différent de celui traumatisé quelques minutes auparavant.
Invité
avatar
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alola Island :: Le défouloir :: Topics obsolètes-
Sauter vers :