AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Des éclats dans ses bijoux ft. Svet

 :: Le défouloir :: Topics obsolètes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ven 3 Fév - 20:35




















 ❝ Des éclats dans ses bijoux ❞
ft. Svet




Les couleurs autours de lui sont toujours fades dans cette cité. Le soleil tape trop fort dans les pavés blancs de la rue, donnant un effet méditerranéen à cette cité balnéaire qui n'en a pas besoin. Elle est jolie comme elle est naturellement, pourquoi avoir perdu de l'argent à rajouter une couleur si claire qu'elle en gâche la vision ? Il ne comprenait pas mais ses yeux n'appréciaient toujours pas. La couleur bleuté de son regard se perdait dans le blanc éclatant de ses ruelles. Il s'orientait en se repérant à certains panneaux, essayant de voir un peu plus loin que simplement là où il mettait les pieds. Ce n'était pas une journée appréciable pour lui, ce n'était pas ce qu'il était habitué à faire.

Il avait eu l'idée -brillante- de découvrir les couleurs, senteurs et touchés de cette ville alors que la journée est au plus beau. Il s'en veut actuellement à lui-même. Très peu d'intérêt pour cette cité lui semble importantes maintenant. Il s'imaginait plus de couleurs, plus de grandeurs, ce n'est qu'une ville comme une autre. Il est déçu. Il se dit que s'il ne voit pas la ville de son enfance c'est aussi par ce que l'être qui gardait la lumière, qui lui donnait les couleurs n'est plus vraiment là. Il se sent assez mal au fond. Il pensait que même sans son ancien maître, cette ville aurait les couleurs qu'on attend d'elle.

Alors il se demande si sa vision n'est pas faussé. Il se dit qu'il devrait avancer en pensant qu'elle est belle pour qu'elle le soit. S'il se convint assez fort, elle deviendra la plus belle ville de l'archipel. Il en est totalement convaincu. Mais c'est peut-être aussi... un souhait qui ne se laissera pas dresser. Il en connaît beaucoup des comme ça. Les souhaits ne sont pas tous des amis. Ils sont souvent la cause de douleur, quand ils se réalisent comme quand ils ne le font pas. Il ne sait pas s'il doit accepter cette réalité, mais celle de la laideur de sa ville natale, il s'y refuse.

Ses pas sont perdus au milieu de bâtiments qui se ressemblent pourtant trop et de rues qui non pas de fortes identités. Il n'y a pas à dire, il est encore déçu, une fois de plus.

Et pourtant... des éclats l'appellent. Étrangement, son regard se porte sur la devanture d'un magasin. Il ne l'a jamais remarqué avant, peut-être par ce qu'il ne s'est jamais perdu par ici. Il aurait peut-être dut. Par ce qu'il voit, ceux sont des morceaux d'arc-en-ciel. Cela scintille de la même façon que ces fuseaux de lumières qui se forment entre la pluie et le soleil. C'est une beauté qui lui semble bien plus que remarquable. Il sourit avec douceur, ses yeux scintillent avec.

Il doit rentrer, il rentre. Il est entouré de tout ces morceaux bruts d'arc-en-ciel, et c'est comme s'il se retrouvait dans un petit paradis.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Invité
avatar
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Sam 4 Fév - 19:43

Des éclats dans ses bijoux
Feat: Joy

Je ne chômais pas ces derniers jours, je passais beaucoup de temps dans ma boutique qui me servait également d'atelier. Je laissais Blesk plus ou moins libre de venir travailler ou non avec moi, il était souvent volontaire, surtout pour que je lui verse un salaire. Mais aujourd'hui, il avait décidé de rester à la maison, j'étais donc seul. Ceci ne me dérangeait pas du tout, j'étais perdu dans la fabrication de mes bijoux et je chantonnais une chanson Russe. Une simple comptine que Mama me chantait quand j'était petit et je ne sais pas pourquoi, elle me revenait souvent en tête quand j'étais vraiment concentré.

J'étais entrain de sertir une bague avec une émeraude... Quelle pierre magnifique, même si elle est petite, elle habillera avec élégance le doigt qui la portera. Je regrette souvent qu'il n'y ai aucune femme à Alola, je pourrais faire des bijoux bien plus extravagant et bien plu féminin. Et surtout je pourrais profiter de temps en temps d'une bonne paire de seins. Mais bon, les hommes m'allaient très bien pour le moment. Je finissais avec précautions de sertir le bijou, observant mon travail, satisfait. Je le déposais dans une boite et je me leva pour aller le mettre en vitrine. En retournant dans la boutique, je vis un petit bonhomme y entrer. Je lui souris avec douceur, le laissant observer mes créations. Je me racle doucement la gorge pour lui signaler ma présence avant de m'avancer pour exposer la bague dans la vitrine, sur un petit présentoir et de lui adresser la parole.

-"Puis-je vous aider? Ou vous renseignez?  "

Je le regardais avec bienveillance, pensant avoir affaire à un adolescent. Mon ton était calme et doux. Je l'observais gentiment, fier de mon travail et surtout heureux qu'il semblait l'apprécier.


avatar
avatar

Description du caractère de votre personnage : Maître neutre
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 8 Fév - 16:54




















 ❝ Des éclats dans ses bijoux ❞
ft. Svet




Il n'y a pas une parcelle de cet endroit qui ne lui semble pas appréciable. Il observe les divers couleurs, scintillements qui lui révèlent des choses qu'il n'a jamais espéré voir. C'est beau, c'est transcendant. Il sent des intérêts pour chaque petits trésors de cette boutique. Il se demande comment il est possible que ce ne soit pas moins beau. Il a trouvé toutes les couleurs de l'arc-en-ciel dans ce lieu. C'est comme un temple perdu qu'il aurait retrouvé tout au fond d'une forêt. Comme c'est différent de l'extérieur, comme il se trouve dans ces murs des beautés indescriptible pour le peu de mots dans son vocabulaire. La finesse du travail, les grandeurs de ces pierres... Il n'a jamais même imaginé rencontrer ça.

La voix le fait sursauter. Il sort de son paradis semi-onirique que seul lui pouvait observer, pour s'intéresser à ce qui se trouve derrière lui. Il est dans une boutique. Ce n'est pas un paysage naturelle, c'est l'installation dont certains bouts sont vendus chaque jour. Il y a donc évidemment un gérant à tout cela. Et le gérant ne dégage pas autant que l'ensemble de ses pierres. Cela devrait de toutes façons être impossible. Il ressemble à une de ses pierres jaunes dont le nom lui est inconnu. Il est beau, bien taillé. Il lui fait penser à ses collègues de travail. C'est un homme qui doit plaire à beaucoup d'autres.

Ses joues se parsèment d'une douce couleur rubis. Il se rend compte qu'il vient d'être vu dans une extase totale. Il n'a en général pas de problème à ce qu'on le regarde mais là, c'est un peu dur pour lui. C'est quelque chose qu'il n'avait pas prévu. Alors dans son petit pull de laine, il joue avec ses doigts, intimidé de cette grande personne.

« Je... Je suis juste venu pour regarder... C'est la première fois que je vois voir boutique et... » Il sent ses joues augmentaient en pigmentation.

Il s'avance vers un collier de beauté pur, rubis. Un léger sourire charme ses lèvres et il sent une légère excitation devant ces éléments de beau.

« Et votre travail est vraiment magnifique Monsieur. »



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Invité
avatar
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Dim 12 Fév - 22:58

Des éclats dans ses bijoux
Feat: Joy

J'observais le jeune homme, gardant mon sourire affiché sur mon visage. Ma mimique était plus que sincère, je le trouvais adorable a admirer mes créations ainsi, ceci me faisait vraiment chaud au cœur. Je semblais l'avoir surpris, ce qui le rendrait encore plus craquant. Je l'écoutais, mon sourire s'agrandissant et je voyais très bien où son regard s'était arrêté.

-"C'est très gentil à vous... mais vous ne savez ce n'est pas grand chose, je ne suis pas le meilleur bijoutier du monde. C'est ma mère qui m'a tout appris. "

J'ouvris la vitrine et pris le collier sertit d'un rubis et je le lui tendis doucement.

-"Voudriez-vous l'essayer? Même si ce n'est que pour regarder, je n'ai rien contre le fait que l'on essaie. J'essaie de faire des prix abordable, mais avec ce genre de pierre, j'avoue que c'est difficile, donc ne vous sentez pas obligé de l'acheter même si je vous le fait essayer. "

Je n'aimais pas forcer la main aux gens et puis à force, je m'étais rendu compte que les hybrides n'avaient pas forcément d'argent pour s'acheter des objets aussi cher. Et puis même si je faisais des prix plus qu'abordable, certain bijoux étaient vraiment cher, à cause de matériaux principalement, donc beaucoup de mes créations avaient un prix à trois chiffres, si ce n'est plus.


avatar
avatar

Description du caractère de votre personnage : Maître neutre
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 14 Fév - 15:04




















 ❝ Des éclats dans ses bijoux ❞
ft. Svet




Pas grand chose ? Il y avait mieux ? Il cligna les yeux alors que des images insondables traversées son esprit. Il y avait plus beau, il y avait plus que ces beautés aux milles et une couleur autours de lui. Il sourit, d'un énorme sourire, bien plus puissant encore que tout ce qu'il avait eu comme expression avant ça. Il se sentait dans un petit paradis devant cette révélation. Il y avait moyen de faire voyager les gens avec ce genre de bijou. Et une mère ? Est-ce une tradition familiale ? Il n'avait jamais eu de maman lui... Il ne savait même pas s'il devait considérer son hybridation plutôt comme le paternel ou le maternel... Jirachi était plutôt un mâle ou une femelle ? Il ne savait pas... Il ne savait pas vraiment, il allait le voir comme sa maman. Il réalisait les vœux, il était bon, il serait sa maman. Voilà.

Toutefois, la suite le fit rougir furieusement... Essayer ? Mais... Mais il allait gâcher l'accessoire d'une qualité sans nom... Il n'avait pas le droit d'accepter... Et en même temps, il en mourrait d'envie. Quelque chose de magnifique, quelque chose de si fin, de si travaillé et agréable. Il avait envie de le porter. Il n'avait... jamais touché ce genre de chose, il n'avait jamais touché grand chose de toutes façons. Il ne savait au final pas grand chose, il ignorait même le nom de la pierre rayonnante et sublimé par les ornements dorés.

«  … Je... Je trouve qu'il est vraiment splendide... Mais je ne sais pas si j'ai la beauté nécessaire pour porter ce genre d'objet... Je ne sais même pas comment se nomme la... la pierre précieuse de ce bijou... » Il rougit, ignare, incapable, brut, sans vrais connaissances, rien.

Décidément, Joy ne savait rien faire. Il baissa la tête en se rendant compte de son incapacité à créer. Il était sensé pouvoir aider, faire rêver, mais il ne savait que piétiner et profiter. Est-ce qu'il passerait sa vie à s'enfermer dans la seule chose qu'il avait acquise et savait faire... ? Est-ce que c'est ce que Mick voudrait de lui ? Est-ce que c'est ce qu'on attendrait de lui ? Il serra les poings et redressa sa tête, les yeux pétillants.

«  Est-ce que... est-ce que je peux vous être d'une aide quelconque ? J'aimerai apprendre le nom de ces pierres, j'aimerai savoir faire de si jolies choses... Je... Je ne sais pas faire grand chose... Je sais cuisiner un peu, j'ai un maître très gentil avec moi... Mais il ne m'oblige à rien et je me sens mal de... » Il racontait n'importe quoi s'embrouillant totalement dans ses mots.

Il se reprit, souffla, retient ses mots et finalement annonça.

«  Je... J'aimerai savoir quelque chose pour mon maître, quelque chose d'autre que de danser comme une prostituée les samedis soirs. Et... J'avoue... que je n'ai jamais vu quelque chose d'aussi beau que votre boutique... On dirait des milliers d'arc-en-ciel... » Il sourit légèrement.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Invité
avatar
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mar 14 Fév - 17:32

Des éclats dans ses bijoux
Feat: Joy

Je ris malicieusement en l'entendant, ce n'était pas une moquerie, loin de là! C'était un rire tendre et compréhensif pour lui signifier qu'il avait tord. J'allais le rassurer, le trouvant mignon à rougir ainsi, mais ce qu'il dit par la suite me bloqua... j'ouvris de grand yeux, l'écoutant avec attention. Ce qu'il évoqua me rendit triste pour lui, je sentais son mal être et je voulais l'aider plus que tout. Comment pouvait-il être déjà si perdu à son âge? Il ne devait pas avoir dix-huit ans... quoi que non, s'il a été adopté et qu'il a un maître il doit déjà les avoir eux. Je m'approche doucement de lui, l'enlaçant doucement dans mes bras, une main venant caresser ses cheveux, j'étais du genre tactile et je n'avais pas pu m'en empêcher.

-"Hé... rassure toi "

Je ne sais pas pourquoi, j'avais l'impression de devoir le rassurer... Je le relâchais doucement, le prenant par les épaules, lui offrant un sourire protecteur.

-"Je trouve triste que tu ressentes ça à ton âge... Et si tu as le désirs d'apprendre tout ça, je peux t'aider. La pierre rouge sur laquelle tu as craqué c'est un rubis. Et puis je ne vois pas pourquoi tu ne pourrais pas le porter. Tu es mignon et ce genre de pierre t'iraient bien... mais j'ai mieux. "

Je reculais, sortant un fin collier avec un simple diamant rose au bout et je le lui tendis.

-"La plus rare et la plus précieuse des pierres... un diamant rose. L'on dit qu'elle peut exaucer les voeux. "

Ce n'étais pas vraiment le cas, mais j'avais reconnu son hybridation et je pensais que ce genre de charme lui ferais du bien. J'étais prévenant et doux avec lui, je n'avais pas vraiment réfléchis au fait de prendre un apprenti, mais savoir qu'il danse... comme une prostituée ne me plaisait pas du tout. Je n'aimais pas que les gens fassent ce genre de chose. Mais avant de lui proposer clairement de travailler avec moi, je devais en savoir plus sur lui.

-"Dis moi Doudou... comment tu t'appelles? Tes compliments me font plus que plaisirs et j'aimerais mettre un prénom sur cette bouille adorable qui est la tienne... et moi c'est Svet. "



avatar
avatar

Description du caractère de votre personnage : Maître neutre
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alola Island :: Le défouloir :: Topics obsolètes-
Sauter vers :