AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Un jour comme les autres? (PV Zackary Dexter)

 :: Le défouloir :: Topics obsolètes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lun 13 Fév - 16:59

Whaaaaa la journée parfaite pour moi! Raymond était partit tôt pour travailler à son magasin et j'étais resté à la maison pour dormir. Comme chaque matin, alors qu'il dormait encore, j'avais pris forme humaine pour le réveiller d'un doux baiser. Je ne sais pas pourquoi mais j'adorais le voir hurler et s'énerver et puis il devrait avoir prit l'habitude depuis le temps. Enfin quoi qu'il en soit, j'avais pris un bon petit déjeuner, me servant comme à mon habitude, lui préparant aussi un petit quelque chose, laissant de quoi faire à son fils s'il en avait envie. Je ne saurais pas très bien décrire notre relation et puis est-ce que je le souhaite vraiment? Pas en ce moment! J'ai le salon rien que pour moi en ce moment, alors je vais en profiter à fond! Je prend ma forme pokemon pour plus de confort et je m'installe confortablement sur le canapé, sur deux coussin bien gonflé. Je les mets comme il faut en place avec mes pattes pour finalement me poser dessus, miaulant de bien être. Je posa ma tête du mieux que je peux, je crois que je suis au paradis. Ce que je peux aimer cette maison, je ne fais pas grand chose je l'avoue et je crois que Ray a laissé tomber, même si je me bats encore de temps en temps avec lui, chose que j'apprécie grandement, je crois qu'il a largement compris que je resterais un chat de salon en dehors de l'arène. Mais bon, tant que je remportes mes combats et que je lui ramène de l'argent, je ne vois pas où est le soucis de profiter de la vie de pacha qu'il peut m'offrir. Et puis une partie de son argent il le gagne en pariant sur moi, alors je ne vois pas pourquoi je ne serais pas exigeant.

Et oui, mon raisonnement est plus que logique... c'est en partie mon argent non? Enfin il faut que j'arrête de penser à tout cela, c'est le moment de dormir... il est déjà presque dix heure du matin tout de même, je suis en retard pour ma première sieste de la journée et puis il faudra que je mange aussi... vers une heure dirons nous... Et je perds le fil de mes pensées, trouvant gentiment le sommeil, un léger ronflement s'échappant de ma gorge. Un doux mélange entre un ronronnement et un grognement... une petite mélodie dont les murs de la maison s'est habitué depuis longtemps. Aaah qu'est-ce que je suis bien installé.

 
Miaw!!
avatar
avatar

Description du caractère de votre personnage : Hybride Rebelle

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 13 Fév - 18:18



Un jour comme les autres?
feat. Claw



Réveil de merde. J'étais tombé deux minutes juste avant que ne sonne son putain de réveil. Deux petites minutes. Je grognais alors que le parquet me riait au nez. Si je pouvais taper le parquet... je l'aurai fait, violemment, et avec une haine instinctive nommé matin. Je n'avais aucune envie de me réveiller en plus. Et pire encore, on était mardi... Je venais de me réveiller, pour absolument rien car ce jour là, je n'avais pas cours. Je soupirai à nouveau et me traînais jusqu'à mon armoire.

J'y dégotais un pantalon et une chemise avant de me dirigeais dans le plus bel automatisme vers la salle de bain. Je grognais encore alors que l'eau tombait avec dureté contre mon corps.

« Putain de merde. » Que de politesse et de grâce alors que je me laissais à mettre le shampoing dans mes cheveux et... Évidemment, ça me retombait dans la gueule. « Mais... Ta maman, voilà, ta maman la vie. »

Mes râlements devaient s'entendre dans toute la maison, et quand j'ai finalement fini par sortir de la salle des eaux je la claquais le plus fort possible. Pas question de rentrer dans cette zone de torture avant au moins... Demain matin, comme tout les matins. Putain. Je n'avais tellement pas envie de vivre aujourd'hui. Je voulais juste m'endormir à nouveau.

Arrivant devant les restes de petit-déjeuner, je louchais dessus en soupirant. Vraiment... Vraiment... Il n'y avait absolument rien qui me tentait là. Qu'est-ce que je devais faire pour que la vie fasse un petit donc pour moi ce matin ? J'espérai au moins que mon hybride avait pu manger à sa faim... Au cas où je gardais les restes sur le côté. Je suivis ensuite un peu plus dans le salon pour fixer le lieu... Je pris une inspiration.

Il me restait une grande amie en ce jour, une petite touche féminine et agréable dans ce monde : la télévision. Mon seul obstacle en ce jour, un énorme félin allongé sur le canapé qui ne voulait pas bouger et qui prenait bien toute la place. J'avais envie de lui foutre mon pied dans la gueule.

Je soupirai. Avec un bon saut, bien calculé, je déposais mon cul dans le ventre du félidé. Je refis même un petit bond et bougeais tout en allant chercher la télécommande. Voilà, sélectionner la chaîne, parfait. Une émission sur les russes, bha voilà. Un truc qui va me détendre.


© Code Anéa - N-U
Invité
avatar
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mar 14 Fév - 15:56

Je me perdais dans mes songes, appréciant ce confort si relaxant. Je n'entendis même pas Zackary se lever, en temps normal j'essaie de l'éviter un maximum, n'appréciant pas trop de converser avec lui. Mais il faudrait peut-être que je commence à faire des efforts, ça fait plus d'un an que je vis avec lui en collocation forcée tout de même... Mais bon... là c'est le moment de dormir... je soupire de bien être quand je sens un poids s'écraser sur mon estomac. Je feulais en lâchant un miaulement agressif et en le sentant recommencer son geste pour mieux s'installer, mes crocs allèrent se plonger sans merci dans sa hanche gauche qui était à portée. J'étais habitué à la violence grâce à son père et je ne l'allais pas devenir u chaton tout doux et tout gentil avec lui tout ça parce que c'est son fils... Je relâchais sa peau reprenant forme humaine et me redressant pour le pousser en bas du canapé.

-"Espèce de connard! Tu pouvais pas t'installer sur le fauteuil? Je dormais je te signale! Et ça fait mal! T'es vraiment con, toujours obligé de m'emmerder!
 
C'est bon quoi! Voilà qu'il m'avait énervé... ma queue s'agitait dans mon dos, fouettant bruyamment le canapé et mes oreilles étaient plaquées contre mon crâne. J'avais encore un peu le goût de son sang dans la bouche et ce n'était pas pour me déplaire... un autre feulement, mélangé à un début de grognement s'échappait de ma gorge, j'étais prêt à l'attaquer de nouveau s'il ne virait pas son gros cul de là. Je n'aimais pas être provoqué et encore moins pendant que je faisais la sieste et ceci il le savait pertinemment. Et ce qui m'agaçait encore plus, c'est que je n'arrivais pas à le cerné cet enfoiré. J'avais parfaitement compris le fonctionnement de Raymond... m'était largement habitué à lui depuis le temps... Mais Zackary c'était vraiment autre chose. Je ne le comprenais tout simplement pas, ne sachant jamais comment me comporter face à lui. Je le fusillais du regard, attendant sa réaction, ne sachant pas du tout si j'allais devoir essayer d'esquiver un coup... ou s'il allait simplement se bouger de là...

Miaw!!
avatar
avatar

Description du caractère de votre personnage : Hybride Rebelle

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 17 Fév - 12:10



Un jour comme les autres?
feat. Claw



Il m'avait mordu. Cette petite bouse venait de me mordre. Je grognais tout en l'observant faire sa merde, le sentant en fait surtout faire sa merde. Je me redressais et lui attrapais le dos du cou, comme le félin qu'il était, un pokémon qui devrait retourner à sa place. Mon père ne l'avait pas assez bien éduqué on dirait, il osait bouger alors que la deuxième personne dominante de cette maison se détendait en reprenant la place de son canapé. J'étais chez moi, encore, pas lui. Il n'était qu'un objet qu'on avait rajouté là pour faire joli. Tout ce qui touchait à mon père ne devenait plus que des objets sans sentiment ou vie.

« Arrête de me mordre Claw. Un Léopardus quand t'as un de ses supérieurs qui veut le canapé, il capte pas qu'il doit se barrer ? J'm'en bats le cul de ta sieste. »

Et je le soulevais, me calais entre les matelas du canapé. Je m'étirai sans lâcher le félin et le remit à sa place. Toujours sur le canapé, couché et la tête sur mes genoux. P'tain chaque chose à sa place et un félin reste un félin. D'où il aurait droit à tout le canapé. Non, il a juste droit à ça. Alors il va s'en contenter.

« Fait ta sieste là, sinon dégage. »

Et il n'y avait pas à discuter. Mon regard plongeait dans celui du pokémon était exactement le même que mon père avec la folie de la haine en plus. Je n'appréciais pas Claw, non pas pour qui il était mais à qui il était. En plus, il appréciait mon père et ça me saoulait. Je voulais qu'il soit seul. Je voulais le laisser dans une solitude palpable et cet être était le dernier rempart pour y arriver. Il n'aurait jamais du se trouver dans cette maison. Il était bien trop positif à mon paternel et ça me faisait chier, tellement chier.

Je ne pouvais pas être un ange avec lui. Il était... il était pas que lui. Je me savais profondément égoïste mais le maximum que je puisse faire pour lui était là. Lui donnait un peu de place et mes genoux comme coussin. S'il demandait plus... J'allais le faire bouffer dans une gamelle au prochain repas. Sinon... Sinon on verra.


© Code Anéa - N-U
Invité
avatar
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Sam 18 Fév - 2:25

Je grognais en le sentant m'attraper par la peau du cou... Je l'écoutais en râlant... d'où est-ce qu'il était mon supérieur? La seule personne que je reconnaissais comme tel était Raymond et personne d'autre. Je le sentais me soulever et je le fusillais du regard... qu'est-ce que je pouvais le détester en cet instant... Je le laissais poser ma tête sur ses genoux... Je soutenais son regard en montrant les dents malgré ma forme humaine... Ma queue continuait de fouetter le canapé. Je finis par détourner le regard en soupirant...

-"Dire que je t'ai préparer le petit déjeuner... et je te rappel que tu n'es en rien mon supérieur... la seule personne qui a le droit de me donner des ordres c'est Raymond... et si tu voulais de la place tu n'avais qu'à demander poliment, je t'en aurais laissé.


Je m'installais un peu plus confortablement, reposant même tête sur ses genoux de manière à ce que la position soit agréable pour moi. Je fixais la télévision, trouvant cet objet plus qu'inutile. Je ne comprenais pas pourquoi les humains fixaient ces images qui défilaient, je n'en avais jamais été vraiment fan et je préférais largement le silence. Mais bon, il était également chez lui, je devais faire un effort pour le tolérer.

-"Et puis... met quelque chose d'amusant à la télévision au moins... si je dois me taper du bruits, que ce soit au moins agréable à l'ouïe."

J'étais du genre exigent et je n'aimais pas son regard. Il me rappelait son père, mais en bien plus imprévisible et je n'aimais pas cette part de lui. J'avais besoin de savoir à quoi m'attendre à tout instant... et avec lui je n'avais vraiment pas ce luxe. Du coup je restais moi même, lui répondant sans gêne. Il avait voulu me faire chier... qu'il assume.



Miaw!!
avatar
avatar

Description du caractère de votre personnage : Hybride Rebelle

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alola Island :: Le défouloir :: Topics obsolètes-
Sauter vers :