AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Do you want a drink? (PV Zackary Dexter)

 :: Le défouloir :: Topics obsolètes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Jeu 16 Fév - 16:31

Amon

Zackary Dexter

「 Do you want a drink? 」

Ce soir, je ne suis pas Raider Hood... je suis Amon, petit hybride perdu et sauvage qui vient rendre visite à son "Maître", Wayne. Ceci fait une bonne semaine que je ne lui ai pas donné de nouvelle, mais je crois qu'il a l'habitude à force. Et puis je lui avais bien dit que j'allais disparaitre quelque temps, ayant faillis me faire attraper par les forces de l'ile, je souhaitais disparaitre un peu et calmer mes méfaits. J'avais donc fait une pause... et j'étais resté dans ma planque qui se trouvait en haut d'un arbre dans la jungle, petite cabane invisible pour ceux qui ne la cherche pas... ou ne la connaissent pas. Enfin... quoi qu'il en soit j'avais quitté cet abris de fortune pour me diriger vers la ville, laissant mon arc, ma cape et mon masque bien à l'abris. Je n'avais sur moi pour me défendre que mon poignard, je préférais toujours avoir quelque chose sur moi au cas où, les hybrides Archéduc ne courraient pas les rues et même si ma cape masquait mes ailes, mes plumes étaient clairement visibles. Je marchais entre les commerces, d'un pas rapide. Je voulais voir mon Wayne, j'avais besoin d'un peu d'attention je crois et surtout de ses conseils. Mais je n'en aurais pas l'occasion ce soir je crois... du moins pas tout de suite. Je vois à quelques pas de son bar une bagarre d'ivrogne.

Est-ce que j'interviens ou non? Ceci fait fuir les clients et ce n'est pas bon pour son commerce. Mais je ne connais pas ces personnes... Je soupire bruyamment en passant à côté d'eux...

-"Vous êtes pathétique les gars..."

L'un des deux se tourne vers moi pour m'empoigner par le col.... me lâchant furieux:

-"Qu'est-ce que tu as dis le môme? Je vais t'apprendre à parler aux adultes moi!"

Wouha... il puait l'alcool c'était ignoble. Mais malgré qu'il soit bien plus grand que moi, ça ne me faisait pas peur. Je le fis rapidement lâcher mon haut avant de me baisser et de balayer ses jambes avec l'une des miennes en le faisant tomber. Je me redressais me frottant les mains.

-"Je ne suis pas un gosse le poivrot... et dégage, tu déranges!"

Je regardais furtivement son adversaire... savoir s'il voulait participer aussi ou non. Je savais que j'allais certainement payer pour mon acte... mais ce n'était pas grave... j'avais l'habitude de ce genre de chose...
avatar
avatar

Description du caractère de votre personnage : Hybride sauvage

Voir le profil de l'utilisateur http://alola-island.forumactif.com/t82-amon-des-bois-pour-vous-s


Revenir en haut Aller en bas
Ven 17 Fév - 18:47



Yeah, I want drink a good bier.
feat. Amon



Dieu, si tu existes, t'es vraiment un fils de pute. Voilà exactement ce que j'avais en tête alors que je me lançais contre ce connard qui avait osé insulté mon nom. S'il croyait qu'il allait s'en tirer comme ça. J'avais soulevé son col alors que la colère avait emplie chaque traits de mon visage. La colère avait grandi en moi. Qu'est-ce qu'il en savait que ma famille était faite de psychopathe à cause de mon nom de famille ? Comment on pouvait parler des noms de famille quand on s’appelait Monsieur Pendule quoi, j'allais lui remettre à l'heure. Il venait de gâcher ma soirée au calme avec deux trois potes et mes verres de rhum. Et j'en avais besoin de cette soirée ok ? J'avais envie d'être complètement saoul ce soir et pas dans un état de colère intense par ce que des connards comme lui vivaient sous le même toit que moi !

Il me repoussa et je me retrouvais contre le comptoir. Bha bien, abîme le matériel petit con, tu pouvais pas me lancer de l'autre côté, non trop d'opération, normal aucun cerveau. A vrai dire je n'entendis même pas le nain parler alors que l'autre tournait sa cible vers celui-ci. J'allais lui mettre mon poing dans la gueule mais l'alcool avait un peu trop ralenti mes mouvements.

Voyant simplement que mon adverse s'était retrouvé au sol, je montais sur lui. Un sourire sans fondement grandit sur mon visage, presque fou.

« Alors Pendule, tu te fais prendre par des aiguilles, normal hein. C'est ton nom de famille gros con. »

J'envoyais mon poing dans sa gueule, puis le second, sans m'arrêter sur une série de coups qui, franchement, aurait assommé quelqu'un d'un peu moins fort. Je pris ensuite son col et mit mes lèvres à côté de son oreille. Ma voix se fit doucereuse, je sentais l'odeur du sang juste à côté de moi et ça me fit du bien. Oui, quel bonheur de sentir que cette pauvre merde saignait à côté de moi. J'aurai presque aimé renifler ça.

Je souris presque tendrement, n'en pensant rien. Voilà, calme et reposant... Il n'y avait plus un bruit dans le bar pour moi. Et pourtant je savais que bientôt on me demanderait de quitter le bar, ou même de payer les réparations. Je pourrai aussi me retrouver chez la police. Mais au final, tout ça je m'en fichais bien, j'avais eu ce que je voulais, j'avais défoncer Pendule. Et il sentait bon le sang frai. Si seulement un humain pouvait se retrouver aussi maltraité qu'un hybride et que personne en dise rien, pas un mot. C'était un doux rêve. Comme j'aurai aimé enfermer cet homme...

« Alors... » Je murmurai à son oreille. « Tu vas sortir d'ici, et si on se recroise... et que tu es aussi mauvais avec mon nom de famille... Je te sectionne les couilles, et je les fais manger à ton hybride avec des herbes de Provence, sel poivre et une cuillère d'huile d'olive. »

Je le redressais et le tournais ensuite vers le comptoir.

« Paie et excuse toi, Pendule. » Je souris grandement : «  Je m'excuse de vous avoir ennuyé. Je vais payer et partir si vous ne voulez pas de moi ce soir. » J'étais cordial, le rhum était bon ici.

Je grognais en voyant l'autre mec mal. Il n'avait pas encore parlé. Alors j’appelais, toujours aussi calme.

« Pendule ?
-Oui !
-Excusez-vous et allez payer avant de dégager. »

En tremblant, l'homme obéit. Moi j'attendais ma sentence.


© Code Anéa - N-U
Invité
avatar
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Sam 18 Fév - 1:28

Amon

Zackary Dexter

「 Do you want a drink? 」

Je continuais d'observer la seconde personne... toujours avec méfiance. Il avait osé foutre le bordel et se permettait en plus de demander à l'autre de dégager? Bon je n'étais pas là au début de la dispute, donc je ne pouvais savoir comment les choses avaient commencé, le fautif était peut-être le poivrot... qui semblait s'appeler Pendule, rien que son nom me donnait envie de rire. Je laissais filer sans rien dire, prenant place à côté de l'autre. Je commandais rapidement un sirop fraise, ne buvant pas d'alcool pour ma part. Je l'observais du coin de l'œil en soupirant.

-"Dites... vous ne ferriez pas mieux de suivre vos propres conseils? Et de dégager aussi d'ici? Car il me semble que pour se battre il faut au minimum être deux... donc vous également participé... et je vous garantis que s'il y a encore du grabuge c'est moi qui vous met dehors. "

Et ouai, 1m53... mais je me prends au sérieux. J'ai tendance à jouer les petits chef, et comme cet endroit est un peu mon chez moi, je laisse libre court à mon autorité. Et puis je n'aimais pas les gens saoul. Et je voyais bien que le pauvre serveur n'osait rien dire... Mais j'avais personnellement la langue bien pendue... et je n'hésitais pas à l'utiliser. Je vis mon verre arriver et avant de porter la paille à ma bouche j'ajoutais:

-"Vous avez largement assez bu non? Ce serait mieux de vous arrêter là avant de tomber dans le coma?  "

Je pris la paille entre mes dents, avant d'aspirer un peu de sirop, continuant de le fixer du coin de l'oeil... je me méfiais de ce genre de personne...
avatar
avatar

Description du caractère de votre personnage : Hybride sauvage

Voir le profil de l'utilisateur http://alola-island.forumactif.com/t82-amon-des-bois-pour-vous-s


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alola Island :: Le défouloir :: Topics obsolètes-
Sauter vers :