AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Murmure l'Homme & Aboie le Chien.

 :: Préambule :: Présentations :: Fiches admises Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lun 9 Jan - 17:23

 

φ Bastet φ

 
| 21 ans | Méga-Démolosse | Ambi | Alolaen | Hybride Neutre |

 
φ Physique

Bastet. Un nom intriguant accroché à un corps qui l'est tout autant. Aujourd'hui, tu n'es que l'ombre de ce que tu étais autrefois. Les ans ont érodé ton agressivité, ils ont poli ton apparence si impressionnante autrefois. Aussi, tu ne peux retrouver ce physique d'antan que lorsque la bestialité gangrène ton cœur. En effet, la domestication a estompé tes attributs d'hybridation. Adieu les cornes, fières, droites sur le crâne. Adieu la queue de diable qui surgissait au bas de ton dos. Adieu également les formations osseuses sur ton torse, le pelage dru sur ton dos. Les crocs et griffes (celles-ci, à moindre échelle), demeurent. Mais aujourd'hui, tu n'es que l'ombre de la bête que tu étais.

Mais ce n'est pas plus mal ! La pointe de ta queue est venue s'attacher, comme une extension de tes cheveux. Ceux-ci se sont rangés, ils se sont assagis, toutefois, ils conservent ces teintes irréelles, du blanc, du brun, du orange. Toute ceci étant, étonnamment, parfaitement naturel. Les excroissances osseuses sont tombées. Le pelage de ton dos n'est plus que stries irrégulières. Elles naissent entre tes omoplates, s'élargissent à leur maximum au bas de tes côtes pour venir mourir au creux de tes reins. Au lieu d'un poil rêche et dur, on trouve un toucher à peine plus rugueux que le grain de ta peau. Tu affectionnes particulièrement que l'on te gratte à cet endroit. Les cornes, enfin, symbole de ta race, de ta spécificité au sein même de celle-ci, elles sont venues se cacher, atrophiées, dans tes cheveux.

L'ensemble donne quelque chose de réellement harmonieux, de sincèrement doux. Toutefois, on ne peut nier un semblant d'animalité, qui demeure. C'est ce que l'on ne saura jamais lui enlever, ce qui est l'essentiel, ce qui fait qu'il est lui. Il n'est pas spécialement beau pour autant, ni vraisemblablement moche. Du moins, c'est ce qu'il en pense. On a déjà dit qu'il était laid, jamais qu'il ne l'était pas. Mais, pragmatique, il ne se trouve pas plus écœurant qu'un autre. Il est relativement fin, tout de même musclé, notamment au niveau des membres locomoteurs (les pattes antérieures comptent, elles aussi, nous parlons d'un être quadrupède à l’origine).

Pour décrire un peu mieux le visage de Bastet, on se doit de noter ses iris rubis, d'un rouge inconcevable. Ses yeux pétillent d'une sémillance belle à voir. De beaux yeux, toujours alertes, avides de découvrir, de comprendre, de connaître. On ne peut parler de ce visage sans parler de cette bouche. Elle occupe une bonne part de celui-ci, son sourire surtout. Il est large, franc, de ceux qui réchauffent le cœur et passent outre les pires situations. C'est une beauté simple, humble, un peu stupide aussi. C'est une partie de son charme, si on lui en trouve un. On peut passer rapidement sur ses oreilles, percées, décorées de différents piercings, à demi dissimulées dans ses cheveux. Aussi, un nez discret, fin, presque invisible. Il est assez proéminent, vestige peut-être d'un museau de canidé.
φ Mental

« Tu ne mentiras point. »

L'éducation est un sujet sérieux. Dans ton cas Bastet, elle a été d'une certaine rigueur. Dispensée par deux parents aimants, tu as longuement appris. Ne pas mentir est l'un de ces enseignements. Il ne s'agit pas là d'un absolu, mais plutôt de rester, toujours, honnête. D'abord auprès des autres, mais surtout envers soi-même. Cela paraît simpliste, mais il faut s'avoir, s'aimer, s'apprécier. Avoir été, être et rester honnête permet de cela. En effet, si tu te sais en accord avec ce que tu crois juste, il t'est possible alors de t'aimer. Quoi de plus important que de s'aimer avant tout pour pouvoir aimer ensuite ? C'est un point sur lequel Chow et Ran auront lourdement insisté. On doit toujours se présenter le plus naturel possible à l'autre, avec ses qualités et ses défauts, sans geindre, sans minauder, sans vouloir feindre un personnage que tu n'est pas. Par la suite, en revanche, lorsque tu auras constaté une incorrection, un manque de respect, dès lors il est considéré comme légitime d'adopter le comportement qui te semble le plus adéquat. Si cela entraîne des mensonges, des hypocrisies et autres, il n'y a plus de problèmes avec ça. Du moment que le premier, tu ne feras pas la faute, c'est sur l'autre que tu jettes la responsabilité de ton propre comportement.

« Tu ne jugeras point. »

Encore une fois, tu dois t'avancer vers l'autre sans crainte. Tu ne dois pas le juger, le préjuger. Au plus qu'il soit possible, défais-toi de tes a priori sur cette personne, d'autant plus si tu as entendu sur elle quelques méchancetés. Constate par toi-même et forge-toi ton propre avis sur la question. Il s'agit là, encore une fois, d'un élément essentiel pour parvenir à converser avec l'autre et nouer avec lui des liens durables et sains. Il faut parvenir à mettre à distance son ego de ce que peux dire ou faire l'autre, ne jamais oublier que tout ne tourne pas autour de soit, que ces gestes, ces mots ne te sont peut-être pas directement destinés. La personne en face de toi n'as pas que ta personne en tête, il est tout à fait possible qu'elle soit attristée, en colère ou même amusé par des millions d'autres choses que tu n'imagines même pas. Aussi, ce point est très important pour venir nuancer le précédant. S'il l'on vient à toi, en toute sincérité venir pardonner ses fautes, tu ne dois et ne peux refuser le pardon. Tu es loin d'être infaillible, toi aussi, tu es sujet à faire des erreurs, tu ne dois pas refuser à l'autre ce que tu souhaiteras qu'il advienne si jamais tu cherchais un jour à t'excuser à quelqu'un.

« Tu aimeras ton prochain. »

Avec le temps. Tu en auras déduis que ton prochain représente ceux de ton espèce, les hybrides que l'on retrouve à Alola. À l'origine pourtant, tu considérais humains et hybrides de la même manière. Tu ne faisais pas de distinction entre ce que tu appliquais à l'un par rapport à l'autre. Aujourd'hui, comme tant d'autres choses, les réalités sont différentes. On t'a clairement montré les différences fondamentales qu'il y a entre ces deux races. L'une considère l'autre comme inférieure à elle, l'une juge qu'elle est meilleure, plus fort, plus intelligente ou que sais-je et que cela suffit à expliquer l'asservissement que les humains exercent sur les tiens. C'est un acte tout simplement impardonnable. Mais, nous reviendrons là-dessus un peu plus tard. Nous parlions d'aimer autrui. Tu as une sympathie immédiate pour tes semblables, très vite, tu t'amuseras du gros costaud avec malice, tu t'occuperas du faible, du mignon, comme d'un enfant. Tu es quelqu'un d'aimable, d'attentionner en pareille compagnie. C'est ce qui fait la chaleur rayonnante de ton sourire, un amour simple, inconditionnel à ce qui respire et respecte le reste du monde.

« Docilement, tu accepteras. »

Oui. Tu accepteras les violences qui opèrent lorsque l'on vient lacérer ton dos. Celles qui suivent la mise aux fers. Celles même du fer chauffé à blanc venant marqué ta peau si tel est le cas. Tu acceptes cela. Mais accepter ne veut pas dire pardonner, loin de là. Tenace, ou un peu borné peut-être, tu te souviendras, toujours de ce que l'on t'auras fait de mauvais. Il faut se rappeler, ne pas se laisser prendre pour une simple bête, pour une créature dépourvue de toute astuce, de toute intelligence. Sois calmes, restes réfléchis, chaque mauvaise action sera un jour récompensé par un revers de bâton. Qu'il vienne de l'humour de la vie, une ironie si spéciale, ou même de toi-même. Tu me pardonneras cette expression désuète, mais il faut laisser le temps au temps. Vienne la nuit, sonne l'heure. Il y a des instances en ce monde qui n'attendent pas, elles s'en tiennent à leurs rendez-vous et jamais ne sont en retard, pour le meilleur comme pour le pire.

« Au centuple, tu rendras chaque coup. »

Ce dernier point, il est issu de ton expérience propre. Il s'est forgé à partir de ce que tu connais et a connu. Il est plutôt simple, n'est-ce pas ? Lentement s'il le faut, aussi sec si tu le peux, à la vengeance, tu t'adonneras. Il ne faut pas qu'elle vienne dévorer ton cœur, emporter tout le reste. Toutefois, en temps voulu, tu peux, en accord avec tes principes, avec tes lois (qui sont loin d'être les lois humaines) tu peux t'autoriser à rendre justice par toi-même. Il y a des choses avec lesquelles nous ne pouvons pas rester impunies. Aussi, tu accepteras avec un grand zèle les possibles poursuites qui seraient possiblement engagées en ton encontre, tu ne nieras pas la réalité. Une fois encore, tu accepterais le sort qu'est le tien, sans chercher à fuir, à te détourner de la voix que sciemment, tu auras choisi. Tu sais par exemple que le meurtre, le viol ou un vol entre autres sont des actes sur lesquels on ne peut fermer les yeux. Qui plus ait lorsque l'on est une personne apparemment saine d'esprit. De la même manière, tu trouveras normal d'aller assassiner le tueur d'un de tes aïeux ou de tes enfants, il te semblerait logique que l'on cherche à t'infliger le même sort, que tu sois jugé pour cela ou même que l'on veuille ta mort. C'est quelque chose de compréhensible pour toi.
φ Histoire

Né d'un père, Chow et d'une mère, Ran. Bastet a hérité du même gène récessif qui les caractérise, à savoir celui qui octroie à sa race, les Démolosses, l'apparence d'une Mega-Evolution. Cette différence, il a fallu la payer. Une éducation bien plus stricte que tous les autres enfants, une jeunesse globalement mois libre et une adolescence inexistante. On l'a tenu en laisse, on lui a appris tout ce qui fait ce qu'il est lui aujourd'hui. Avec beaucoup de respect, celui qu'on lui avait inculqué, il a vécut jusque-là dans la plus grande des sécurités, à l'abri des hommes aux abords du volcan.

Un jour, les hommes menèrent une expédition. Ils mirent la main sur Bastet et voulurent en faire l'un de leur hybride. Un homme semblait tout particulièrement être attaché à faire redescendre le jeune homme au village. Il avait l'air de s'intéresser à la particularité du Démolosse, la même qu'il partageait avec ses parents. Il ne comprenait donc pas pourquoi cet entêtement à son égard, vouloir à tout prix le capturer. Après des heures de prises avec les hommes, ils finirent par réussir à le ramener en ville. Bastet avait été placé sous sédatif, les parents n'abandonnaient pas pour autant.

Chow et Ran tuèrent sauvagement l'homme responsable de l'expédition. On n'enlève pas leur enfant de la sorte. Bien entendu, avant, ils récupérèrent l'information sur sa localisation. Cependant en arrivant, l'endroit état gardé, devant cette geôle, ils luttèrent, en vain. Ils ne firent qu'étaler leurs sangs, leurs eaux. Ils finirent lacérés, cornes arrachées, excroissances osseuses brisées. Au matin, lorsqu'il se réveilla, c'était la dernière fois qu'il les voyait. Attachés-là, comme des chiens. Ils lui supplièrent de ne pas intervenir. Ils servent maintenant de chiens de garde ou de traqueurs. Le plus souvent dans les îles alentours.

Bastet, quand à lui, sera dès lors envoyé en centre de dressage pendant plusieurs années. C'est à ce moment-là qu'il perdit la hargne qui le caractérisait. Il s'adoucit, petit à petit, à coup d'injures, d'humiliations, de coups de fouets. Fort heureusement, il se découvre un goût pour la cuisine, aujourd'hui, il semble que cela lui soit inné, toutefois, il a débuté dans ce domaine sans la moindre prédisposition, il était même profondément mauvais. En réalité, c'est à faire de travail, de corrections qu'il finit par être entrevu comme un hybride que l'on pouvait envoyer à l'animalerie. Cela lui aura pris trois bonnes années avant d'y parvenir, à entrevoir enfin un semblant de liberté.
φ Caractéristiques & anecdotes

Cuisinier — C'est un excellent cuisinier, il a d'ailleurs déjà exercé ce métier. Il pratique depuis longtemps maintenant, ayant été initié dès le plus jeune âge, c'est un peu ça marque de fabrique, ce qu'il fait pour se détendre, comme l'activité qui lui vient le plus naturellement quand il se sent bien. C'est une passion, une échappatoire, de quoi oublier un peu son quotidien lorsque celui-ci ne lui sied pas.

Orientation — Il a un sens de l'orientation négatif. Il est toujours perdu. Mais, étonnamment, peu importe combien de temps ça lui prendra, il arrivera toujours à destination. Il a capable de faire trois fois le tour de l'île avant de se rendre compte que l'endroit où il devait se rendre était à deux pas de chez lui, il finira donc par y arriver, mais jamais du premier coup & après un long moment.

Maternel — Il a une attitude très protectrice envers les autres hybrides, il adopte des comportements très infantilisant, très maternelles. Cela peut être touchant, mignon, comme absolument insupportable. L'activité la plus ahurissante à laquelle il peut s'adonner étant de donner la toilette. J'entends qu'il revêt sa forme animale, puis qu'il lèche, avec patience, l'être sur qui il aura jeté son dévolu pour le nettoyer de la tête aux pieds (partout, PARTOUT).

Berserk — En une phrase, le sang appelle le sang. S'il est la plupart du temps, une personne très gentille, prévenante, attentionnée. Lorsqu'il est confronté (directement ou indirectement) à la violence, celle-ci va venir titiller la part sauvage qui règne encore en lui, potentiellement afficher son ancienne apparence et le faire se déchaîner. Il peut se contenter de rendre une claque, de faire fuser des insultes en réponse d'un comportements inappropriés vis-à-vis de sa personne ou de quelqu'un d'autre. Ou, tout bonnement, de blesser, briser, tuer.
φ Bastet

On s'en tiendra à Bastet ici, mais c'est vrai que l'on m'appelle aussi Maewis, Ehn'Yïel ou Lèi. Je fais du role-play sur forum depuis un moment maintenant (j'ai même eus une passe de role-play facebook (la phase la plus sombre de mon histoire >.>)). J'ai 19 ans, en Licence de Philosophie sur Toulouse. Personnellement, je joue toujours à Pokémon, ne serait-ce que par le biais de ShowDown! (pour ce qui est de la stratégie). C'est à peu près tout ce qu'il y a à dire. Hâte de jouer avec vous ?

  ♛ Alola Island
 
avatar
avatar

Description du caractère de votre personnage : /.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 9 Jan - 17:26
heey bienvenue ! ♥
avatar
avatar

Description du caractère de votre personnage : Noctali patient et conciliant. Colérique qui s'ignore et particulièrement protecteur. Est un hybride nocturne somnolant la plus grande partie de la journée.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 9 Jan - 17:27
Bienvenue ♥
avatar
avatar
Stal', l'acier
Description du caractère de votre personnage : Maître mauvais, posséssif, colérique mais très bon forgeron ♥ Si vous avez un caractère excécrable, ne croisez pas mon chemin car je vous le ferrez ravaler avec plaisir ♥
Mouahhahahahah
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 9 Jan - 17:48
Bienvenue chez canidé! ~
avatar
avatar

Description du caractère de votre personnage : Mon maître : Svet Srednybrat

Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas
Lun 9 Jan - 18:13
Buinvenu !
avatar
avatar

Description du caractère de votre personnage : Takefumi est un acteur qui fait beaucoup d'action pour les publicités, notemment des cosmétics et des habits. Il est spécialisé dans les films et séries de type historique, et joue souvent le "petit frère niais" ou le "meilleur ami un peu foufou". Il n'en reste pas moins qu'en dehors de la scène, c'est quelqu'un d'assez sérieux ... Sans oublier un Yandere fini.

Voir le profil de l'utilisateur http://alola-island.forumactif.com/t26-hanzaki-takefumi-behind-t
Revenir en haut Aller en bas
Lun 9 Jan - 19:51
REBIENVENUE ENCORE ♥ Ta race en jette du tonnerre ** J'ai hâte de voir la suite !

Courage pour la rédaction ♥
avatar
avatar

Description du caractère de votre personnage : Légendaire cosmog narcissique au goût prononcé pour la liberté et les bellâtres habitant Alola. Il n'en fait qu'à sa tête et estime être le plus beau, le plus majestueux voire inestimable de l'île. Il dissimule son caractère exécrable derrière le délice des faux-semblants pour votre plus grand plaisir ♥

Voir le profil de l'utilisateur http://alola-island.forumactif.com/t21-no-pain-no-gain-what-they


Revenir en haut Aller en bas
Jeu 12 Jan - 14:08

Up. Présentation Terminée ! ♥
avatar
avatar

Description du caractère de votre personnage : /.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 12 Jan - 20:15
Coucou ^^

J'ai adoré te lire mais il a un point à modifier au niveau de l'histoire avant de pouvoir te valider. Ses parents sont donc convertis en chien de garde. Mais que devient donc Bastet quant à lui ? Il faudrait justement profiter de ce moment pour expliquer son transfert en centre de dressage pour l'éduquer en tant qu'esclave avant d'être mis en vente au magasin ^^

Courage ♥
avatar
avatar

Description du caractère de votre personnage : Légendaire cosmog narcissique au goût prononcé pour la liberté et les bellâtres habitant Alola. Il n'en fait qu'à sa tête et estime être le plus beau, le plus majestueux voire inestimable de l'île. Il dissimule son caractère exécrable derrière le délice des faux-semblants pour votre plus grand plaisir ♥

Voir le profil de l'utilisateur http://alola-island.forumactif.com/t21-no-pain-no-gain-what-they


Revenir en haut Aller en bas
Ven 13 Jan - 0:05

Pas de soucis, voilà la fin de l'histoire :

Bastet, quand à lui, sera dès lors envoyé en centre de dressage pendant plusieurs années. C'est à ce moment-là qu'il perdit la hargne qui le caractérisait. Il s'adoucit, petit à petit, à coup d'injures, d'humiliations, de coups de fouets. Fort heureusement, il se découvre un goût pour la cuisine, aujourd'hui, il semble que cela lui soit inné, toutefois, il a débuté dans ce domaine sans la moindre prédisposition, il était même profondément mauvais. En réalité, c'est à faire de travail, de corrections qu'il finit par être entrevu comme un hybride que l'on pouvait envoyer à l'animalerie. Cela lui aura pris trois bonnes années avant d'y parvenir, à entrevoir enfin un semblant de liberté.

Que j'ai bien évidemment placé dans la fiche.

En fin de compte je voulais lâcher des bribes en rp pour combler l'histoire, mais c'est vrai que ça laisse un drôle d'impression dans le déroulement de l'histoire.

P.S : Merci pour tes compliments ♥
avatar
avatar

Description du caractère de votre personnage : /.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 13 Jan - 0:18
WELCOME TO ALOLA !


Merci pour le rajout ** Bastet est un personnage sublime et intéressant ♥ Il nous faudra un lien et des RP ** Bravo pour ta validation ♥ Tu peux désormais:

Recenser ton avatar
Créer ton habitation
Faire ta demande de maître/hybride
Recenser ton DC
Faire ta demande de RP

Amuse-toi bien sur Alola ! ♥
avatar
avatar

Description du caractère de votre personnage : Légendaire cosmog narcissique au goût prononcé pour la liberté et les bellâtres habitant Alola. Il n'en fait qu'à sa tête et estime être le plus beau, le plus majestueux voire inestimable de l'île. Il dissimule son caractère exécrable derrière le délice des faux-semblants pour votre plus grand plaisir ♥

Voir le profil de l'utilisateur http://alola-island.forumactif.com/t21-no-pain-no-gain-what-they


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alola Island :: Préambule :: Présentations :: Fiches admises-
Sauter vers :